ITINÉRAIRE E : ALICANTE, VILLE-MÉMOIRE

29. Marché du Centre

La visite commence sur la place située derrière le marché, aujourd’hui appelée du “25 mai” pour commémorer les bombardements les plus graves contre la population civile en Europe. Ils eurent lieu en 1938, à 11h45 du matin alors que le marché était bondé (surtout des femmes faisant leurs courses avec leurs enfants). Nous verrons le mémorial figurant au sol en commémoration de plus de 300 victimes directes, touchant plus de deux mille personnes.

 

35. Intérieur du Marché du Centre

En sus de la merveilleuse architecture de ce bâtiment du début du XXè siècle, ainsi que l’ambiance dynamique des étalages, nous verrons l’horloge arrêtée à l’heure du bombardement, conservée dans une vitrine, ainsi que la sirène antiaérienne qui, en ce jour terrible, ne fonctionna pas.

36. Abri anti-raid aérien de la place Balmis

Cet abri de petite taille fut construit, comme le reste, grâce à la coordination d’une Commission Municipale de Défense Passive qui vint à construire jusqu’à 90 abris dans toute la ville, faisant d’Alicante l’une des villes européennes les plus significatives pour ce type de construction. Remarquez la forme des portes (ressemblant à celles des sous-marins), ainsi conçues  pour se protéger des bombes chimiques (gaz toxiques).

37. Place de Séneca

Nous poursuivrons notre promenade vers la deuxième zone d’agrandissement de la ville, dans un quartier anciennement dédié aux industries et entrepôts portuaires (quartier nommé aujourd’hui « Séneca-Autobuses) pour atteindre la place Séneca-Autobuses actuelle qui accueillait il y a quelques années encore la gare routière. Le bâtiment principal a été restauré et il abrite deux grandes peintures murales du peintre Alicantin Gastón Castelló illustrant les lieux d’intérêt touristique de la ville et de la province d’Alicante.

38. Refuge de la Place de Séneca

Sur cette place, le conseil municipal a restauré un important refuge anti-aérien de la guerre civile espagnole qui est maintenant ouvert au public. Ce refuge est beaucoup plus grand et peut accueillir jusqu’à 2 500 personnes. Vous pourrez entendre et « faire l’expérience » des sensations vécues par ces personnes grâce à deux enregistrements reproduisant ces bombardements.

Un Centre d’Interprétation de la Guerre à Alicante (MEGA) viendra bientôt prolonger cette visite, lorsque les bâtiments voisins de la “Casa de Máquinas” (Maison des Machines) seront restaurés.

Guides touristiques et visites guidées

Guides touristiques officiels accrédités par l’Agence du Tourisme de Valencia

Transports publics

Tramway, lignes de bus urbains et interurbains, Turibus, taxis, trains

Offices de Tourisme

  • +34 96 514 9219
  • +34 96 512 56 33
  • turismo@alicanteturismo.com
  • info@alicanteturismo.com

PLUS D’ITINÉRAIRES AUTOUR DE LA VILLE

Route E : Circuit des abris antiaériens d’Alicante

La visite commence sur la place située derrière le marché, aujourd'hui appelée du "25 mai" pour commémorer les bombardements les plus graves contre la population civile en Europe. Ils eurent lieu en 1938, à 11h45 du matin alors que le marché...

Une journée lèche-vitrines

Vous pourrez trouver à Alicante de nombreuses boutiques et des grandes surfaces où acheter des articles de qualité et des produits typiques de la région. En gastronomie, nous vous recommandons de goûter nos conserves et salaisons. Pour les plus gourmands, il y a notre chocolat, nos dates, dragées et surtout, les tourons (confiserie au miel et aux amandes) et nos glaces traditionnelles.

%d blogueurs aiment cette page :