Monuments et bâtiments historiques

Alicante compte de nombreux monumentsqui témoignent d’un passé marqué par la proximité de la mer Méditerranée.

Des Bâtiments civils

Château de Santa Bárbara

Le château de Santa Barbara est situé au sommet du mont Benacantil, à 166 mètres d’altitude. Il s’agit de l’une des plus grandes forteresses médiévales d’Espagne offrant une vue sur la baie d’Alicante. Ce monument est le plus emblématique de la ville et a été reconnu Bien d’Intérêt Culturel. Venez découvrir l’intérieur du château et profitez d’une mer de culture. Entrée gratuite.

Mairie d' Alicante

Ce monument d’architecture civile baroque, construit au XVIIIe siècle à l’emplacement de la vieille “Casa de la Ciudad”, compte divers éléments ornementaux, comme les colonnes salomoniques qui scandent sa façade et les deux tours dont cette dernière est flanquée. À l’intérieur, le “Salón Azul” (salle bleue), de style “isabélin”, le “Salón de Plenos” (salle du conseil) et la chapelle, où peuvent être célébrées des messes, sont particulièrement dignes d’intérêt. Au pied de l’escalier principal du bâtiment se trouve la “Cota Cero“, qui est utilisée pour mesurer l’altitude par rapport au niveau de la mer partout en Espagne. Entrée gratuite.

Casa Carbonell

Connu sous le nom de “Casa Carbonell”, cet édifice, construit par J. Vidal Ramos entre 1922 et 1925 et sis au numéro 1 de l’Explanada de España, est l’un des plus singuliers de la ville d’Alicante. C’est, selon les dires populaires, le fabricant de tissu Enrique Carbonell, originaire d’Alcoy, qui aurait ordonné sa construction. Ce palais symbolise en quelque sorte l’enrichissement des industriels du textile de cette contrée au cours de la Première Guerre mondiale.

Le Marché Central

Cette construction compte divers éléments d’inspiration moderniste. Bâti sous les ordres de J. Vidal Ramos entre 1911 et 1912 à l’emplacement de la muraille qui entourait Alicante, du XVIIIe siècle.

Le Théâtre Principal de Alicante

Il s’agit du grand théâtre de la ville d’Alicante, inauguré en 1847. La façade principale est d’architecture néoclassique. L’intérieur, agencé selon le style italien de l’époque, compte trois parties bien distinctes : le vestibule, la cavea semi-circulaire et la scène.

Plaza de Toros (Les arènes)

Ce sont les arènes les plus anciennes de la Communauté Valencienne encore en activité. Construites en 1847 par l’architecte local Emilio Jover, elles ont été entièrement rénovées en 1884 en raison de leur état de dégradation. Le deuxième architecte, José Guardiola, a réalisé ce projet important en y ajoutant un deuxième étage avec des escaliers et des accès indépendants adossés .

Autres bâtiments civils importants

Alicante est une ville avec beaucoup de histoire et ses bâtiments civils en rendent bien compte. Venez découvrir la Députation Provinciale, la Casa de las Brujas, le Palacio Maisonnave, La Sede de Correos, le Auditoire ADDA, Le Château de San Fernando, Le Château de Santa Bárbara, Las Cigarreras Culture Contemporaine, Torres de la Huerta, Abris antiaériens de la guerre civile

Bâtiments religieux

Basilique Santa María

Il s’agit de la plus ancienne église de la ville. Construite au XIVe siècle sur les ruines de la grande mosquée d’Alicante, elle se compose d’une unique nef, sans transept, et de plusieurs chapelles latérales entre les contreforts. Entrée gratuite.

Cocathédrale San Nicolás

L’édification de la Cocathédrale San Nicolás a débuté en l’an 1600, à la place d’une autre construction. De style Renaissance et herrerian, elle se situe en plein coeur du centre-ville. Entrée gratuite.

Monastère Santa Faz

De style baroque, ce monastère se trouve à seulement cinq kilomètres des confins de la ville, au sein du hameau du même nom. Il conserve une relique rapportée du Vatican au XVe siècle, qui, selon la tradition populaire, aurait été le tissu avec lequel Véronique a séché le visage ensanglanté de Jésus sur le chemin du Calvaire. Entrée gratuite.

L’ Ermitage de Santa Cruz

La chapelle de Santa Cruz est situé à côté du Mont Benacantil, dans le typique quartier de Santa Cruz et dans une zone relativement élevée, près de la muraille qui descend depuis le Château de Santa Barbara. L’ermitage actuel, du XVIIIè siècle, abrite la statue d’un Christ dont le défilé lors de la procession de la Semaine Sainte dans les ruelles escarpées du quartier est spectaculaire.Entrée gratuite.

L’Ermitage de San Roque

Ermitage situé dans le quartier de San Roque, il fut construit au XVIe siècle et réformé à la fin du XIXe siècle. Entrée gratuite.

D'autres bâtiments religieux

Les visiteurs trouveront de véritables joyaux de l’architecture religieuse à Alicante. Dans la vieille ville vous pourrez également découvrir le couvent Convento de las Agustinas.